Vendredi 26 février 2016 tagCommunication

Team Smart 4L: Maroc, jours 2 et 3

  • PARTAGEZ SUR

La deuxième journée au Maroc nous a permis de découvrir des paysages magnifiques. Notre étape reliait Meldelt à Merzouga, 265 kilomètres exactement .

10441322_753335041464003_1060242621958282567_n.jpg

24 février 2016:

La deuxième journée au Maroc nous a permis de découvrir des paysages magnifiques. Notre étape reliait Meldelt à Merzouga, 265 kilomètres exactement .
Le matin, c'est au pied de l'Atlas que nous nous sommes réveillés, en voyant au loin des monts enneigés.
Nous avons pris la route dans la montagne direction Erfoud.
La 4L s'est très bien comportée sur les routes sinueuses.
Les paysages sont vraiment splendides !
La Smart 4L vient de faire connaissance avec les pistes et le sable. Premier bac à sable, nous dégonflons les pneus à 1 bar. Road Book et boussole en mains, nous passons les difficultés sans aucun problème.
Nous arrivons à Merzouga en début d’après-midi pour donner les fournitures scolaires et le matériel sportif à l’Association Enfants du Désert.
Le temps de monter la tente et de s’installer, il est temps de monter à pieds les dunes du Sahara pour profiter du coucher de soleil.

Encore une superbe journée au Maroc !

 

25 février 2016

Arrivés au bivouac de Merzouga lundi soir, notre raid a continué avec 2 étapes de 100 kilomètres chacune à travers les pistes marocaines.
La 1ère étape de mardi ne comportait pas de piège particulier. Nous roulons à faible allure sur les cailloux avec nos pneus dégonflés.
Les bacs à sable ne posent pas de problème particulier à la Smart 4L. Le choix de prendre des pneus route renforcés s'avère être judicieux.
Au bout de 25 kilomètres, nous décidons de quitter la piste pour suivre le cap indiqué par le Road Book et d'aller tout droit afin de gagner quelques kilomètres.
Nous arrivons dans un bac à sable de plusieurs dizaines de mètres.
Encore 10 mètres avant de reprendre du dur quand nous perdons de la vitesse. Nous sommes ensablés.
Nous sortons les plaques de désensablage, les pelles et le cric. Le sable est vraiment mou. Après plusieurs essais, nous décidons de ressortir en marche arrière.
Soulagement, la voiture reprend de l'adhérence, on pique légèrement à droite et nous sommes sur du dur.
Le temps de finir de ranger la voiture qu'un autre équipage s'ensable au même endroit.
Nous les aidons et nous repartons.
La suite de l'étape s'est réalisée sans encombre.
Arrivés au bivouac, nous avons décidé de faire une promenade dans les dunes en dromadaire.
La bosse de l'animal n'est pas plus confortable que la Smart 4L sur les pistes.
En ce qui concerne la deuxième boucle, nous étions prévenus: attention aux bacs à sable ! Plus longs et avec du sable plus mou. Nous avons pris la piste tôt le matin et tout s'est bien déroulé. Notre 4L passe le premier bac à sable sans problème et pique du nez dans le second. Nous finissons les derniers kilomètres sur la même piste qu'hier.
Nous sommes fiers de notre raid pour le moment. L'équipage 957 se classe 164ème au général, hier soir.
En rentrant, nous profitons d'un petit moment pour échanger quelques mots avec un Marocain. C'est pendant cette conversation que nous apprenons qu'à Merzouga, notre Smart 4L s'évalue à 4 dromadaires !
Aujourd'hui, nous partons pour l'étape marathon, 600 kilomètres en 2 jours.


La team Smart 4L

Team Smart 4L

 

Vendredi 26 février 2016 tagCommunication
  • PARTAGEZ SUR
Sur le même sujet
  • Mardi 21 mars 2017
    Le Futuroscope à la conquête des visiteurs Espagnols [lire l'actualité]
  • Jeudi 26 janvier 2017
    Le Futuroscope fête ses 30 ans et repart en campagne [lire l'actualité]
  • Mardi 13 décembre 2016
    Danse Géante des Robots Humanoïdes pour le Défi Téléthon [lire l'actualité]
  • Vendredi 2 décembre 2016
    Futur au top pour l’ex-équipe de cyclisme féminin « Poitou-Charentes-Futuroscope-86 [lire l'actualité]
  • Mardi 22 novembre 2016
    Futuro Moustache Tour #2 [lire l'actualité]
Voir tous les communiqués